Menu

[Sondage IFOP] L’image d’Europe Ecologie Les Verts auprès des Français


Rédigé le Lundi 17 Août 2015 à 19:03 | Lu 178 fois | 0 commentaire(s)




Sujet de tensions entre l’exécutif et Europe Ecologie Les Verts, mais également au sein même du parti, la participation des représentants écologistes au gouvernement ne fait pas l’unanimité parmi les Français. Ainsi, près de la moitié (48%) souhaite qu’Europe Ecologie Les Verts apporte son soutien à certains projets du gouvernement, sans toutefois faire partie de celui-ci, un résultat stable par rapport à avril dernier, au lendemain des élections départementales (48%). A contrario, 35% des Français préfèrent que les représentants du parti rentrent effectivement au gouvernement (+4 points depuis avril), quand 17% souhaitent qu’Europe Ecologie Les Verts se rapproche du Front de Gauche pour s’opposer à la politique gouvernementale (-4 points).

Assez logiquement, le principal clivage sur cette question de la participation des représentants d’Europe Ecologie Les Verts concerne la proximité politique des interviewés : 80% des sympathisants d’EELV appellent ainsi de leurs voeux une entrée des représentants écologistes au gouvernement. Cette position a progressé de 29 points parmi les sympathisants écologistes par rapport à avril dernier, cet électorat étant donc beaucoup plus favorable à un retour au gouvernement qu’au lendemain des départementales. Les proches du Front de Gauche sont partagés entre une alliance contre l’exécutif (43%) et une entrée d’EELV au gouvernement (38%), alors que les sympathisants socialistes optent, à une courte majorité (55%), pour l’ouverture en faveur des écologistes, un scénario qui se retrouve donc aujourd’hui soutenu par les deux électorats concernés.

L’image détaillée d’Europe Ecologie Les Verts écope quant à elle d’un verdict assez sévère, puisque la majorité des Français considère, à quelques mois seulement de la COP21, que les dirigeants d’EELV ne parlent pas assez d’écologie et d’environnement (53%). Aussi, et même si ces résultats sont meilleurs que ceux mesurés précédemment, seule une minorité estime qu’ils sont proches de leurs préoccupations (39%, +6 points depuis février 2014), compétents (35%, +10) ou même unis et cohérents dans leurs prises de décision (22%, +1).

Au regard de la proximité politique des interviewés, on remarque logiquement des jugements plus favorables de la part des sympathisants écologistes : 84% d’entre eux estiment que les dirigeants d’Europe Ecologie Les Verts sont proches de leurs préoccupations et 81% considèrent qu’ils sont compétents. Dans une moindre mesure, ces avis sont également majoritaires à gauche, mais très minoritaires chez les sympathisants des Républicains et du Front National (de 19% à 26% seulement). Toutes les sensibilités politiques sont néanmoins d’accord sur un point, y compris chez les proches des écologistes (57%) : les dirigeants d’EELV ne sont pas unis et cohérents dans leurs décisions.

Télécharger les résultats de l'étude sur le site de l'IFOP





Dans la même rubrique :
< >

FRONT VERT
Bienvenue sur le site de FRONT VERT, mouvement politique français regroupant des écologistes venant de tout horizon politique et associatif.

Notre objectif : rassembler les militants éparpillés afin de porter haut et fort un projet écologiste radical à vocation majoritaire dans le débat public et lors des élections.